OM : Amine Harit out, un gros deal s’effondre au mercato

OM : Amine Harit out, un gros deal s’effondre au mercato

Depuis l’été dernier, l’OM est très intéressé par le profil du milieu offensif de l’Atalanta Bergame, Ruslan Malinovskyi.

Lors du dernier mercato estival, Ruslan Malinovskyi était une cible de Pablo Longoria à l’Olympique de Marseille. Un potentiel échange avec Cengiz Ünder était en discussions entre l’Atalanta Bergame et l’OM mais aucun accord n’a finalement été trouvé. Cela ne veut pas dire que le président phocéen a définitivement lâché l’affaire dans le dossier Malinovskyi. Et pour preuve, la Gazzetta dello Sport rapporte dans son édition du jour que Marseille est toujours intéressé par le milieu offensif ukrainien de 29 ans. Une piste d’autant plus active que l’OM souhaite se renforcer à ce poste après le départ de Gerson à Flamengo et tandis qu’Amine Harit, blessé au genou, ne devrait plus rejouer cette saison. Justement, la blessure de l’international marocain va compliquer la tâche de l’OM dans le dossier Malinovskyi selon le média italien.

L'Atalanta voulait Harit en échange de Malinovskyi

Alors que l’information n’avait pas filtré jusqu’à présent, le journal aux pages roses dévoile que l’Atalanta Bergame était très intéressé par un potentiel échange entre Ruslan Malinovskyi et Amine Harit. Un scénario qui est totalement tombé à l’eau après la grave blessure subie par l’international marocain lors de la 15e journée de Ligue 1 sur la pelouse de l’AS Monaco après un contact anodin avec Axel Disasi. On ne sait pas si Pablo Longoria aurait ouvert la porte à cet échange mais du côté de l’Atalanta, on voyait bien Amine Harit pour remplacer Malinovskyi. Ce deal est définitivement tombé à l’eau et maintenant, on imagine mal comment ce dossier pourrait se concrétiser car selon la Gazzetta dello Sport, il est improbable de voir Marseille s’aligner sur les demandes financières de l’Atalanta dans ce dossier car le club italien réclame entre 15 et 18 millions d’euros pour Malinovskyi, une somme assez logique au vu de la qualité du joueur. A Pablo Longoria de trouver nous sortir un nouveau tour de magie de son chapeau afin de ficeler un dossier bien mal embarqué désormais.