OM : Amavi est « dégoûté » par cette histoire

OM : Amavi est « dégoûté » par cette histoire

Photo Icon Sport

Arrivé lors du dernier mercato à l'Olympique de Marseille, Jordan Amavi s'est rapidement fait sa place dans le onze de départ de Rudi Garcia, l'ancien défenseur de Nice poussant sportivement Patrice Evra vers le banc de touche, avant que finalement ce dernier ne quitte l'OM après sa crise de nerf au Portugal. Evoquant ces événements, et la concurrence avec Patrice Evra, Jordan Amavi avoue être désolé que tout cela se termine comme cela, car il souhaitait profiter un peu plus de la présence de son expérimenté coéquipier. Et Jordan Amavie ne se réjouit pas d'avoir vu son principal concurrent en défense partir comme cela de l'Olympique de Marseille.

« Au final, c’est dommage d’en arriver là. Pat’ est un bon gars. Ce n’est pas n’importe qui, il a fait une très belle carrière. Il nous a donné beaucoup de conseils, il savait gérer les situations. Quand on le connaît, c’est un mec en or. Je suis dégoûté que ça se termine comme ça, explique, dans La Provence, Jordan Amavi, qui refuse de se réjouir de cette sortie de piste de Patrice Evra, laquelle lui laisse place libre en défense. La concurrence fait toujours du bien car les joueurs se poussent les uns avec les autres. Mais ça n’a rien à voir. Je ne peux pas dire que son départ est positif pour moi. Les conditions étaient claires quand je suis arrivé: on était deux pour le poste, il n’y avait pas de titulaire indiscutable. Quand il jouait, il était à 100%; quand je jouais, j’étais à 100 %. Le coach faisait ses choix. Quand il sentait que j’étais en forme, que je pouvais enchaîner, il me faisait jouer. Mais je ne me suis jamais dit que j’étais passé devant Pat’. C’était une concurrence saine… »