OM : Amavi contrarie Longoria avant Noël

OM : Amavi contrarie Longoria avant Noël

Icon Sport

Très peu utilisé par Jorge Sampaoli depuis le début de la saison, Jordan Amavi n’a pas l’intention pour autant de quitter Noël au mois de janvier.

Jorge Sampaoli n’est pas riche aux niveaux des latéraux cette saison à l’Olympique de Marseille. Sur le flanc droit, ce sont Valentin Rongier et Pol Lirola qui s’y collent selon les systèmes utilisés par l’entraîneur argentin. A gauche, il n’y a en revanche aucun turn-over. Luan Peres s’occupe de tout et ne laisse aucune miette à son unique concurrent, Jordan Amavi. En effet, le défenseur formé à l’OGC Nice n’a disputé que deux matchs cette saison en Ligue 1. Et vu que le Français n’a pas brillé lorsqu'il a eu sa chance, Jorge Sampaoli l’utilise le moins possible. Amavi est clairement encouragé à partir au mois de janvier mais alors qu’il vient de prolonger pour trois ans, il ne l’entend pas vraiment de cette oreille selon les informations obtenues par L’Equipe.

Le quotidien national dévoile dans son édition du jour que Jordan Amavi, très apprécié au sein du vestiaire de l’Olympique de Marseille et notamment par le taulier Dimitri Payet, n’a aucunement l’intention de faire ses valises. Le natif de Toulon est pourtant encouragé à partir par Jorge Sampaoli ainsi que par Pablo Longoria. Mais il fallait réfléchir avant pour l’état-major de l’OM avant de prolonger le joueur, qui bénéficie d’un salaire confortable et d’un cadre de vie idéal, et qui sera donc très difficile à convaincre. En cas de proposition d’un club convenable au sein duquel il serait titulaire, Jordan Amavi pourrait partir. Mais si ce n’est pas le cas, le défenseur gauche de l’Olympique de Marseille ne partira pas « à tout prix ». Un premier coup dur pour Pablo Longoria, qui comptait sur le départ de Jordan Amavi et sur l’économie de ce salaire assez conséquent pour éventuellement renforcer l’effectif à la disposition de Jorge Sampaoli à Noël. Il faudra visiblement activer un plan B…