Flamengo jubile, l’OM pris au piège avec Gerson !

Flamengo jubile, l’OM pris au piège avec Gerson !

Icon Sport

Aucun accord n’a été trouvé entre l’OM et Flamengo pour le transfert de Gerson, qui va ainsi reprendre l’entraînement à Marseille.

Au Brésil depuis près de trois semaines dans l’attente de son transfert à Flamengo, Gerson est de retour à Marseille. Et pour cause, aucun accord n’a été trouvé entre Pablo Longoria et les dirigeants du club brésilien pour le transfert du n°8 de l’OM. Un coup dur pour Gerson, qui ne s’imaginait plus du tout évoluer sous les ordres d’Igor Tudor du côté de Marseille et qui se voyait au contraire revenir dans le club de ses débuts à Flamengo, où il est une véritable idole aux yeux des supporters. L’accord tant attendu n’a pas été trouvé entre Marseille qui réclame 20 millions d’euros et Flamengo qui n’a jamais proposé plus de 12 millions d’euros pour Gerson. Selon les informations du Phocéen, la situation actuelle n’est toutefois pas à l’avantage des dirigeants olympiens. Au contraire, c’est plutôt Flamengo qui a le bon rôle et qui se retrouve en position de force à ce stade des négociations selon le média pro-OM.

Flamengo en position de force face à l'OM ?

« Le club carioca sait que Gerson n'est plus en odeur de sainteté à l'OM, et que ses dirigeants veulent le vendre » détaille le média avant de poursuivre. « Déjà parce que le joueur n'est plus considéré comme un titulaire depuis longtemps, aussi parce qu'il veut absolument partir, et surtout parce que l'OM a besoin de vendre cet hiver. Ils savent que plus le temps passe, plus Gerson perd de sa valeur » indique Le Phocéen, qui explique par ailleurs que les offres ne pleuvent pas pour Gerson, acheté 20 millions d’euros par l’Olympique de Marseille et qui n’attire pas les foules cet hiver. Outre le club brésilien de Flamengo, personne ne s’est vraiment manifesté pour recruter le Brésilien au prix fort. Le FC Séville de Jorge Sampaoli est bien intéressé mais n’a pas 20 millions d’euros à investir cet hiver. Un club a les moyens de payer un tel prix, West Ham, qui a timidement pris des renseignements il y a quelques semaines. Mais pour l’heure, les Hammers n’ont pas l’intention de passer à l’action au grand dam de l’OM, pas tant en position de force que cela dans le dossier Gerson cet hiver.