LOSC : Lille fait ce que l'OL n’assume pas, Aulas attaqué

LOSC : Lille fait ce que l'OL n’assume pas, Aulas attaqué

Photo Icon Sport

Ces dernières années, l’Olympique Lyonnais et Lille se sont imposés comme deux des clubs de référence en termes de trading en Ligue 1.

L’été dernier, l’OL vendait Tanguy Ndombele et Ferland Mendy pour un total de plus de 100 ME tandis que Lille touchait le pactole grâce au départ de Nicolas Pépé à Arsenal. Certes, Lyon peut s’appuyer sur un centre de formation plus performant que celui des Dogues. Mais globalement, les stratégies des deux clubs sont assez similaires sur le marché des transferts. Pourtant, l’OL n’assume pas publiquement sa stratégie de trading, ce que ne comprend pas vraiment Gérard Lopez, invité à s’exprimer sur ce sujet par Onze-Mondial.

« Mon objectif est de faire du LOSC l’un des clubs les plus importants de France en résultats, en structures… En terme de trading, ça, ça me suit parce que j’ai été honnête et que j’ai dit ce que les autres ne disent pas. C’est-à-dire que quand Lyon vend un joueur 60 ou 70 millions, personne ne parle de trading. C’est plutôt « Ah, à Lyon ils sont forts ! ». Pour moi, c’est la même chose, ce sont des mecs qui font du trading. Je suis arrivé dans le foot en me disant que je n’allais pas faire de langue de bois. Ça plaît, ça ne plaît pas. Pour moi, l’objectif numéro un, ça reste les résultats du club. Si ce n’était pas le cas, je n’aurais pas investi 80 millions d’euros sur des joueurs l’été dernier » a indiqué le président de Lille, qui n’a aucun problème à assumer publiquement que la stratégie de son club en période de mercato est basée sur l’achat et la revente très rapide de jeunes joueurs. Une méthode souvent contestée mais qui est diablement efficace lorsqu'elle est bien maîtrisée...