FCGB : Kamano et Kalu, deux recadrages s’imposent à Bordeaux

FCGB : Kamano et Kalu, deux recadrages s’imposent à Bordeaux

Photo Icon Sport

Après chaque trêve, les clubs se demandent dans quel état reviendront leurs internationaux.

Et pour certains cas, l’entraîneur se demande même si ses joueurs reviendront à la date prévue… Demandez donc à Eric Bedouet, l’entraîneur de Bordeaux qui pensait retrouver Samuel Kalu ce jeudi matin à l’entraînement. Seulement voilà, l’international nigérian n’est jamais apparu. « On n’a pas de nouvelles, il aurait dû être là ce matin. C’est un retard de retour de sélection », a confirmé le complice de Ricardo, qui va sûrement réprimander son ailier.

En parlant de recadrage, l’animateur de l’autre couloir François Kamano donne aussi du boulot à Bedouet à cause de sa tendance à la jouer perso. « C'est un jeune joueur. Il a eu de temps en temps des attitudes un petit peu... je ne dirai pas égoïstes mais de buteur, de quelqu'un qui veut marquer, a confié le coach des Girondins. Ce n'est pas égoïste, les buteurs sont comme ça, ils veulent marquer. Mais c'est un buteur qui joue sur un côté et ce n'est pas pareil. »

L’égoïsme de Kamano

« C'est quelqu'un qui a la faculté de mettre des buts dans une position qui n'est pas celle devant le but et c'est très difficile. Il va vite, provoque, dribble, fait des passes et c'est vrai que sur certaines actions, il a été un petit peu trop individualiste mais on en a parlé ensemble. Il faut être un petit peu plus collectif, ce qu'il est aussi », a tempéré Bedouet, qui sait que Bordeaux a besoin de son attaquant auteur de 10 buts cette saison.