FCGB : Bordeaux dévoile son plan mercato 2020

FCGB : Bordeaux dévoile son plan mercato 2020

Photo Icon Sport

Avant le déplacement des Girondins de Bordeaux sur la pelouse du FC Nantes dimanche dans le cadre de la 21e journée de Ligue 1, Eduardo Macia a fait un point sur le mercato.

Suite à quelques semaines intéressantes, entre mi-août et début octobre puis entre début novembre et début décembre, le club au scapulaire est retombé dans ses travers. Avec six revers lors des sept derniers matchs toutes compétitions confondues, le FCGB se retrouve à nouveau dans l’ombre. Treizièmes de Ligue 1, à six points des places européennes, les Girondins veulent donc utiliser ce mercato d’hiver pour se relancer. Cela a déjà été le cas avec l’arrivée de Rémi Oudin en provenance de Reims contre un chèque de 10 millions d’euros. Mais Bordeaux ne compte pas en rester là en cette fin janvier, selon Eduardo Macia.

« Nous n'avons pas encore de promesses de King Street, mais il y a une stratégie pour le mercato qui est en place. Une stratégie pour le mercato d’été qui sera présenté avant l’ouverture de celui-ci à King Street. Je suis confiant par rapport aux investissements et à cette stratégie. Pour parler de Oudin, c’est le genre de joueurs qu’ils espèrent faire venir, que ce soit pour le futur en termes de potentiel. On peut espérer d’autres recrues de qualité cet été. Mais pour l’instant, l’objectif du mercato est de faire de petits ajustements et montrer à l’effectif actuel la confiance que les coachs et les dirigeants ont en eux. Et c’est ça qui est important aujourd’hui. Nous sommes contents du groupe, de sa mentalité, ils travaillent très dur. Nous n’avons pas plus de recrues pour le moment, mais nous sommes en bonne voie de progression. Je suis là pour écouter les besoins du coach et de son staff, et le staff est là pour aider les joueurs. Nous ne sommes pas ici à tous vouloir changer tout de suite, mais pour vraiment croire en eux et nous croyons en eux. Il y a aussi une question de concurrence et d’attractivité par rapport aux autres clubs pour signer des joueurs. Des clubs qui ont un bon niveau depuis plusieurs années attirent plus. Cela fait partie des projets à long terme du club. En rehaussant le niveau du club, on se donne les moyens d’être concurrentiel sur le marché des transferts », a lancé, en conférence de presse, le responsable du recrutement au FCGB, qui sait que son club a au moins besoin d’un avant-centre cet hiver.