Bordeaux : Gérard Lopez promet une fin de mercato assez dingue

Bordeaux : Gérard Lopez promet une fin de mercato assez dingue

Les Girondins de Bordeaux ont mal débuté la saison de Ligue 1 en se faisant balayer par Clermont. Malgré le changement d'entraîneur et de président, le club au scapulaire a montré ses limites. Mais Gérard Lopez promet des changements.

De retour au Matmut Atlantique, et après le départ de l’ancienne direction des Girondins, les supporters bordelais se réjouissaient d’assister au match entre leur club préféré et Clermont, promu en Ligue 1. Mais la déception a été à la hauteur de l’enthousiasme provoqué par la vente de Bordeaux par KingStreet et sa reprise par Gérard Lopez. Car la formation désormais entraîné par Vladimir Petkovic a été dominée dans l’ensemble des secteurs et la défaite (0-2) face à Clermont est presque un moindre mal. Conscient de la situation, et du peu de choix qui s’offre à son coach, le propriétaire des Girondins de Bordeaux a promis qu’il y aurait du mouvement d’ici le 31 août et la fin du mercato. Tout comme il l’avait fait à Lille, Gérard Lopez va se lancer à l’assaut de renforts, même si financièrement il doit être prudent.

Habitué à ce genre de manœuvre, le patron de Bordeaux a tenu à rassurer les supporters. « Le coach vient d’arriver, donc l’analyse des postes est en cours. C’est vrai qu’on a des pistes à tous les postes, on s’est préparé à toutes les éventualités. On a aussi les départs à arranger. On sait plus ou moins ce qu’on veut faire. On aura deux semaines assez chargées en fin de mercato » , a prévenu, au micro de Prime Video, Gérard Lopez, histoire d’annonce la couleur. A trois semaines de la fin du marché des transferts, les couloirs du Haillan pourraient voir passer du monde, mais en attendant les Girondins iront le week-end prochain au Vélodrome pour y défier l'Olympique de Marseille, l'éternel rival.