Bordeaux : 150.000 dérobés à deux joueurs en pleine nuit

Bordeaux : 150.000 dérobés à deux joueurs en pleine nuit

Photo Icon Sport

Les joueurs de football professionnels sont désormais clairement ciblés par les malfaiteurs.

Récemment, Bouna Sarr a été victime d'une attaque devant chez lui, quatre voleurs dont certains armés le forçant à revenir à son domicile pour lui dérober des bijoux et de l’argent liquide. Cette fois-ci, 20 Minutes révèle des faits qui se sont déroulés il y a un peu d’un mois, dans la nuit du 26 au 27 juillet 2020. Dans le quartier assez coté de Caudéran à Bordeaux, des malfaiteurs se sont introduits en pleine nuit chez les deux joueurs brésiliens de l’équipe, Otavio et Pablo. Le défenseur dormait chez son coéquipier avec toute sa famille, puisqu’il était en plein déménagement. Et malgré cette présence en nombre dans la maison, personne ne s’est réveillé et les voleurs ont ainsi pu effectuer leur méfait et repartir sans être dérangés. La maison n’était pas équipée d’alarme et de caméras de surveillance, c’est désormais le cas.

« On a découvert la maison retournée au réveil, on nous a volés beaucoup, beaucoup de choses… Des bijoux, des sacs de marque, des vêtements, des papiers, des valises entières puisqu’il y avait un déménagement en cours et même une voiture », a fait savoir l’un des deux joueurs à 20 Minutes. Si la voiture dérobée a été retrouvée peu après, le butin total s’élèverait à 150.000 euros, et une plainte a été déposée au commissariat. A noter que le quotidien révèle aussi que le Château du Haillan a été visité peu après. Depuis, les joueurs ont été sensibilisés par les policiers aux mesures de prudence à prendre pour protéger leur domicile et s’équiper en matériel d’alarme.