Youssoupha : Les jeunes du service commercial, Riolo ne digère pas

Youssoupha : Les jeunes du service commercial, Riolo ne digère pas

Daniel Riolo a repris de volée Nöel Le Graët, qui avait remis la faute sur le service commercial de la FFF concernant le choix de Youssoupha pour interpréter l'hymne de l'équipe de France.

Pour l'annonce de la liste des 26 joueurs sélectionnés pour l'Euro, la FFF avait utilisé une chanson du rappeur Youssoupha. C'était même présenté comme l'hymne des Bleus à l'Euro. Si la personnalité est appréciée par la plupart, cela ne lui empêche pas d'avoir quelques casseroles. Dans le passé, l'artiste avait notamment crée la polémique avec des chansons virulentes contre des personnalités comme Eric Zemmour ou Marine Le Pen. Il n'est donc pas étonnant de voir certains crier au scandale quant au choix de lui donner de la visibilité via l'équipe de France. Face à la polémique naissante, Nöel Le Graët s'est totalement dédouané. Dans un entretien pour Le Parisien, il n'a même pas hésité à renvoyer la faute sur le service commercial de la 3F, affirmant ne pas avoir été mis au courant jusqu'au dernier moment. Des propos qui passent mal, et qui ont poussé Daniel Riolo à réagir.

Riolo se paie Le Graët

Présent sur le plateau des Grandes Gueules, Daniel Riolo a violemment taclé le président de la FFF. « J’ai une petite pensée pour les gens qui ont voté pour Noël Le Graët. Ça faisait des années qu’on savait qu’il ne fallait pas le faire, mais ils l’ont quand même fait parce qu’ils se sont dit qu’ils continueraient avec le vieux à la fédé et qu’ils pourraient pendant ce temps-là, continuer à faire dans son dos ce qu’ils veulent. Peut-être que ce matin ils se disent qu’ils n’auraient pas dû. Ce n’est pas nouveau que Noël Le Graët est complètement à côté de la plaque et ne maîtrise plus rien à la fédération. C'est improbable qu’il soit à ce point largué sur les dossiers qui semblent prioritaires à un mois de l’Euro. L’équipe de France, c’est la vitrine de la Fédération, il doit gérer tous les dossiers, il ne peut pas se défausser sur les jeunes salariés du service commercial » a critiqué le journaliste de RMC. En mars dernier, Noël Le Graët avait été réélu au poste de président de la Fédération jusqu'en 2024 en dominant très largement Frédéric Thiriez et Michel Moulin.