Pénalties : Griezmann ou Benzema, affaire réglée !

Pénalties : Griezmann ou Benzema, affaire réglée !

Après l'échec de Karim Benzema mercredi dans son penalty face au Pays de Galles, la hiérarchie est très claire en équipe de France.

Didier Deschamps l’a reconnu sans aucun problème, il aurait bien aimé que Karim Benzema marque face à l’équipe galloise pour son grand retour chez les Bleus après sa mise au placard de six ans. Et c’est dans ce sens que l’attaquant du Real Madrid a eu l’occasion de tirer le penalty accordé après la main en pleine surface d’un joueur gallois. Malheureusement, KB19 a échoué, et même si ses coéquipiers l’ont généreusement servi pendant toute la rencontre, il n’a pas été en mesure de marquer. Evidemment, les statistiques ont rapidement montré que Benzema en était à trois pénos consécutifs ratés sous le maillot français, deux de ses trois échecs datant de 2014.

Quoi qu’il en soit, si cela n’a pas eu d’importance dans ce match de préparation, il pourrait en être autrement durant l’Euro. Pour l’équipe de France, il ne faut donc pas laisser la place au moindre doute, et c’est ce qu’a fait Antoine Griezmann ce dimanche lors de Téléfoot. « J'ai de la confiance pour continuer à tirer les pénalties. C'est moi qui décide, ou non, de le laisser à un autre joueur. J'aime donner du plaisir et partager, il n'y a aucun souci. Mais je reste quand même le tireur numéro 1. Après il faut la mettre au fond et ne pas la rater », a très clairement fait savoir l’attaquant français du FC Barcelone, histoire de mettre les choses au point à neuf jours du premier match de l’Euro contre l’Allemagne. Tout comme cela avait été le cas lors du Mondial 2018 en Russie, avec la réussite que l'on connaît, Antoine Griezmann sera donc le tireur de l'équipe de France, sauf s'il décide de laisser sa place.