Féminines : La France à l’assaut du monde

Féminines : La France à l’assaut du monde

Photo Icon Sport

Toujours placées, jamais gagnantes ou même finalistes, les Françaises tenteront à partir de ce mardi de briller à la Coupe du monde féminine, qui a débuté ce week-end au Canada.

Les Tricolores, quatrièmes de la dernière épreuve en Allemagne en 2011, seront tout de suite mises dans le grand bain avec un match face à l’Angleterre à Moncton (19h00 françaises, sur Eurosport et W9). Dans une poule largement à la portée des coéquipiers de Wendie Renard (la Colombie et le Mexique sont les autres formations), il s’agira d’assurer une première place qui pourra être à double tranchant, puisque cela voudrait peut-être dire un quart de finale face à l’ogre allemand, meilleure nation européenne. 

« L’attente est longue car on voit les autres nations jouer à la télévision. Il nous faut beaucoup de patience mais ça ne sert à rien de jouer le match avant d’y être. On a hâte mais il faudra répondre présente demain. L’Angleterre ? Ce match face à l’Angleterre est très important car c’est le premier et on sait que bien entrer dans une grande compétition est essentiel. On s’attend à un match compliqué, avec beaucoup d’engagement. On a fait une bonne préparation, on est prêtes », a prévenu l’arrière de Lyon, capitaine de la sélection française, qui sait bien que, pour les Bleus, une place dans le dernier carré est l’objectif à obtenir.