EdF : Rabiot, le Duc s'est mis minable

EdF : Rabiot, le Duc s'est mis minable

Pour quelqu’un qui, il y a trois ans, ne voulait pas être réserviste en équipe de France, Adrien Rabiot est entré avec une folle envie de bien faire au poste d’arrière gauche.

Lucas Hernandez sorti à la pause en raison d’un carton et d’un coup reçu au genou, Lucas Digne l’a remplacé logiquement. Mais le défenseur d’Everton s’est claqué, et sera probablement forfait pour le reste de l’Euro. Devant l’urgence de la situation, Didier Deschamps a fait appel à Adrien Rabiot, placé donc à ce poste inhabituel d’arrière gauche, où il a notamment eu à faire à Cristiano Ronaldo. Pas de problème pour son coéquipier à la Juventus, qui a plutôt bien rempli son rôle, défendant de manière agressive, pressant pour faire reculer ses adversaires, et tentant d’apporter son écot offensif sur le côté. Une rentrée convaincante qui a même bluffé Willy Sagnol, pour qui le flegme habituel du « Duc » a complètement disparu. 

« La blessure de Lucas Digne, cela peut être embêtant pour la suite de la compétition. Même si l'entrée de Rabiot, pour un joueur qui ne connait pas le poste, était bonne. Il s'est mis dans le match très, très rapidement. Et c'est difficile de rentrer dans un match comme celui-là, sans échauffement, à un poste qui n'est pas le sien. Je n'ai pas souvenir qu'il ait déjà joué à ce poste-là. Il l'a fait avec beaucoup d'aplomb. Est-ce que ça peut être une solution pérenne en cas de problème avec Hernandez ? Je ne sais pas. Mais face au Portugal, il a répondu aux attentes de Didier Deschamps », a livré l’ancien défenseur latéral de l’équipe de France, dans les colonnes de L’Equipe. A priori, le sélectionneur français, en cas de problème confirmé pour Lucas Hernandez, n’envisage pas de titulariser Rabiot. Il pourrait mettre Presnel Kimpembe, qui a déjà connu ce poste à ses débuts au PSG. Mais la performance du Turinois offre forcément une option de plus.