EdF : Mourinho sans pitié avec Deschamps

EdF :  Mourinho sans pitié avec Deschamps

Icon Sport

Lundi soir, la France a payé son manque de certitudes dans le jeu et ses tâtonnements tactiques, fatales à ce stade de l’Euro.

Didier Deschamps a l’habitude de changer de système tactique en cours de compétition. Mais généralement, le sélectionneur de l’Equipe de France trouve la bonne formule lors de la phase de groupes, toujours laborieuse, avant de briller en phase finale. Cela n’a pas été le cas durant cet Euro, avec une défense à cinq très bancale alignée contre la Suisse, un changement de système bénéfique à la mi-temps avant, finalement, une piteuse élimination aux tirs au but. Ces tâtonnements à répétition ont été critiqués par Willy Sagnol dans les colonnes de l’Equipe après cette défaite surprise de la France.

Sagnol critique les hésitations tactiques

« Je suis très surpris de tous les tâtonnements tactiques dont on a fait preuve pendant cette compétition. Pour une équipe championne du monde, censée être très complète dans toutes les lignes... À part Karim Benzema, l'équipe est toujours la même depuis trois ans. J'ai été surpris de tous ces essais. Est-ce que ça répondait à une nécessité ? C'est toujours très important que les joueurs évoluent avec leurs repères. Malheureusement, on a perdu tous les repères sur la première période et ça nous a été fatal » a lancé l’ancien entraîneur de l’Equipe de France espoirs et des Girondins de Bordeaux.

Mourinho n'a pas compris la sortie de Griezmann

Au micro de TalkSport, un entraîneur d’un tout autre calibre a également tapé sur Didier Deschamps. Futur coach de l’AS Roma, José Mourinho a critiqué le patron de l’Equipe de France. Pour le coup, le « Special One » ne pointe pas du doigt les hésitations de Didier Deschamps mais uniquement un choix étrange, celui de sortir Antoine Griezmann à la 87e minute de jeu. « Didier Deschamps a eu tort. Avant une éventuelle prolongation, vous ne pouvez pas changer Griezmann à la 89eme. À la fin, vous allez en prolongation et vous vous tirez une balle dans le pied parce que vous l'avez remplacé à la dernière minute. Cela servira d’expérience » juge José Mourinho, qui faisait pourtant de la France son grand favori pour l’Euro il y a quelques semaines.