EdF : Mbappé et Giroud vont tuer les Bleus, Domenech attaque

EdF : Mbappé et Giroud vont tuer les Bleus, Domenech attaque

La France va se faire surprendre par le Danemark si Kylian Mbappé et Giroud ne changent pas leur façon de jouer. Raymond Domenech prévient Didier Deschamps et les Bleus. 

Battre l’Australie n’était pas une formalité pour l’équipe de France, qui s’est retrouvée dans une position délicate en début de match avant de réagir et de s’imposer 4-1. Toute victoire est bonne à prendre et des pays considérés comme outsiders comme l’Argentine et l’Allemagne sont bien placés pour savoir qu’il n’y a pas de match facile d’entrée de jeu. Le niveau va néanmoins sérieusement s’élever ce samedi avec la rencontre face au Danemark à 17h00. Un rendez-vous forcément pris au sérieux par Didier Deschamps, qui sait que son équipe vient de mordre deux fois la poussière face aux coéquipiers de Christian Eriksen en Ligue des Nations ces derniers mois. Le sélectionneur national va probablement prévenir ses joueurs de devoir faire plus d’efforts pour venir à bout d’une formation danoise accrochée par la Tunisie dans un premier match très physique. 

Giroud et Mbappé, ça marche un peu trop

L’un de ses prédécesseurs va même plus loin, en prévenant les Bleus qu’ils allaient au devant de grandes désillusions si jamais les attaquants que sont Kylian Mbappé et Olivier Giroud ne font pas plus d’efforts défensifs. C’est l’avis très tranché de Raymond Domenech sur La Chaine L’Equipe. « Mbappé il a fait quoi ? S’il y en a un qui qui ne défend pas bien, qui n’a pas défendu du tout… C’est lui. Giroud, il n’a pas plus défendu. Il est revenu se placer en marchant, tranquille, il est positionné. Les milieux étaient à 15 mètres de lui et il n’y allait pas en courant ! Il n’a pas du tout été concerné par la récupération. Il faut faire attention contre le Danemark. Si on les laisse gérer de derrière trouver les milieux de terrain, on peut être en difficulté. Quand on joue avec deux milieux comme ça avec deux extérieurs et l’avant-centre qui restent, il va y avoir des espaces où ils vont pouvoir jouer. Ils nous l’ont déjà fait ! Il faut être vigilant », a livré le technicien sans club depuis la fin de son aventure à Nantes en février 2021, un peu plus d’un mois après son arrivée. L’attitude défensive de certains joueurs tricolores sera en effet suivie de près, sachant que Mbappé n’a pas du tout semblé concerné par le repli et les efforts pour revenir aider ses coéquipiers.