EdF : Mbappé brise le silence et donne ses explications

EdF : Mbappé brise le silence et donne ses explications

Meilleur buteur de la Coupe de Monde 2022 grâce à sa nouvelle belle prestation face à la Pologne en huitièmes de finale ce dimanche après-midi (3-1), Kylian Mbappé est sorti du silence pour afficher toute sa motivation pour la suite de ce Mondial au Qatar.

Malgré d’énormes performances depuis le début de la Coupe du Monde, Kylian Mbappé n’a jamais voulu prendre la lumière devant les médias, histoire de rester concentré sur le terrain. Mais ce dimanche, après avoir été élu « homme du match » par la FIFA pour son doublé et sa passe décisive sur l’ouverture du score de Giroud, l’attaquant du PSG s’est enfin présenté devant les journalistes. L’occasion pour lui de réaffirmer sa volonté d’offrir une troisième étoile à l’équipe de France le 18 décembre prochain.

« La Coupe du Monde, c'est la compétition de mes rêves »

« Je n'avais rien contre les journalistes, contre les gens. J'ai toujours besoin de me concentrer sur ma compétition, je ne veux pas perdre d'énergie avec d'autres choses, c'est pour cela que je ne me suis pas présenté jusque-là. Mais j'ai entendu que la Fédération risquait une amende à cause de cela. Alors je m'engage à la payer personnellement. On est très content d'aller en quarts, ça n'a pas été un match facile, on a affronté une équipe difficile, mais on a réussi à marquer des buts à des moments clés. Je pense qu'on a eu assez de maîtrise par séquences même si parfois on a été en difficulté en première mi-temps. On est très content de continuer l'aventure. La Coupe du Monde, c'est la compétition de mes rêves, j'ai bâti ma saison sur cette compétition, je me suis préparé physiquement, mentalement. Mais on est encore loin de l'objectif qu'on s'est fixé, que je me suis fixé, qui est de gagner. Le Ballon d'Or ? Pour être honnête non, le seul objectif, c'est de gagner le Mondial, c'est mon rêve, c'est mon seul rêve, c'est pour ça que je suis venu ici. Maintenant, si je gagne le Ballon d'Or, bien sûr que je serai heureux », a lancé, en zone mixte, la star des Bleus, qui compte bien aller au bout de la compétition au Qatar. Les Français ne demandent que cela, même si la difficulté va augmenter au fur et à mesure des tours, avec un potentiel quart de finale contre l’Angleterre.