EdF : Le Graët fait planer le mystère Zidane !

EdF : Le Graët fait planer le mystère Zidane !

Le rendez-vous est déjà pris, Didier Deschamps et Noël Le Graët vont se voir prochainement pour faire le point sur le poste de sélectionneur de l’équipe de France.

Il faut dire que l’échec des Bleus à l’Euro a mis sur le devant de la scène une question qui paraissait encore impensable il y a quelques jours. Didier Deschamps est-il toujours l’homme qu’il faut à l’équipe de France pour aller défendre son titre au Qatar dans 18 mois ? Pour le président de la FFF, qui a toujours été un vif soutien à son entraineur, il faut tout de même se pencher sur cette question en tout cas. 

« Quand on est champion du monde, on se doit d’être dans le dernier carré d’un Euro. J’avais fixé cet objectif avant la compétition et il n’a pas été atteint. Au téléphone, on s’est eu rapidement. Il a besoin de réfléchir, moi aussi, on se verra ailleurs qu’à la FFF pour passer une journée ensemble, faire le point sur sa motivation et son désir. Je veux voir dans quel état d’esprit il est, si sa motivation est intacte, et la mienne aussi », a prévenu le dirigeant français, qui laisse visiblement encore Didier Deschamps digérer en attendant de lui laisser aussi probablement le choix de continuer ou non, un contrat étant en cours jusqu’en 2022. Mais pour l’avenir, Noël Le Graët a souhaité, comme il sait si bien le faire, jouer sur tous les tableaux en annonçant la candidature de Zinedine Zidane. 

Zidane va arriver

« À croire qu’il se rend disponible à chaque fois que les Bleus terminent une compétition (sourire). C’est un homme que j’apprécie, on ne va pas refaire son parcours de joueur et d’entraîneur. Zidane arrivera bien un jour à la tête des Bleus. Quand ? Je ne sais pas », a précisé le Breton dans un entretien au Figaro. L’art d’annoncer un évènement qui semble en effet inévitable, mais qui nécessite aussi un timing cohérent aux besoins de l’équipe de France et à la disponibilité de Zidane.