EdF : Fini Giroud, Ménès demande Lacazette ou Ben Yedder

EdF : Fini Giroud, Ménès demande Lacazette ou Ben Yedder

Photo Icon Sport

Titulaire face à l’Islande et l’Allemagne, Olivier Giroud n’a pas trouvé le chemin des filets lors de ces deux rencontres du mois d’octobre.

Cela devient récurrent, malgré une grosse activité défensive, un jeu en remise assez précis et de nombreux duels gagnés, l’attaquant de Chelsea n’est pas trouvé en pointe, et sert simplement à mettre en valeur ses coéquipiers. Un schéma qui fonctionne puisque c’est ainsi que les Bleus ont été champions du monde. Mais pour Pierre Ménès, cela commence à se voir que les Tricolores se passent d’un joueur qui pourrait être trouvé plus facilement dans les espaces, et il est temps que Didier Deschamps en tienne compte.

« Et puis, il y a toujours le cas Olivier Giroud, qui n’a pas marqué lors des deux rencontres. Même si j’ai apprécié son activité face aux Allemands, il n’est jamais dangereux et ne se crée pas d’occasions. Si Giroud est évidemment utile au jeu de l’équipe de France, la réciproque n’est malheureusement pas vraie pour lui. Il reste un homme de base du système très défensif de Deschamps, mais il n’est pas éternel non plus. Un Alexandre Lacazette ou un Wissam Ben Yedder mériteraient d’être incorporés dans le groupe. Mais Deschamps, qui n’a jamais beaucoup apprécié l’ancien lyonnais désormais Gunner, est têtu », a livré le consultant de Cnews, pour qui il sera très difficilement de faire changer d’avis le sélectionneur. Dommage pour les attaquants français en forme, qui doivent trouver le temps long à chaque période internationale.