EdF : Deschamps et ses champions, « ça devient soûlant » lâche Ménès

EdF : Deschamps et ses champions, « ça devient soûlant » lâche Ménès

Photo Icon Sport

Avant d’affronter les Pays-Bas en Ligue des Nations et l’Uruguay en amical (16 et 20 novembre), Didier Deschamps a dévoilé une liste assez prévisible.

Si l’on excepte certaines blessures, comme celle de Thomas Lemar, remplacé par Anthony Martial, le sélectionneur de l’équipe de France continue de faire confiance à ses champions du monde. Et tant pis si certains traversent une mauvaise période en club. Une tendance qui commence sérieusement à agacer de nombreux observateurs à l’image de Pierre Ménès.

« Est-ce rendre service à Adil Rami, Benjamin Pavard ou encore Djibril Sidibé, pour ne citer qu’eux, de les sélectionner en ce moment ? On peut comprendre la position du sélectionneur de ne pas les exclure du groupe uniquement parce que cela ne se passe pas très bien actuellement en club. Mais, honnêtement, ces joueurs méritent-ils d’être convoqués ? », s’est interrogé le chroniqueur de CNEWS, avant de passer au secteur offensif.

Deschamps n’est plus intouchable

« Autre question : que doit faire Alexandre Lacazette pour revenir chez les Bleus ? Ousmane Dembele est en grande difficulté à Barcelone, alors que l’ancien Lyonnais marche sur l’eau avec Arsenal, mais il n’est pas dans les petits papiers du sélectionneur. Et au bout d’un moment, cela devient soûlant, a lâché le consultant. Alors, on va me dire que Deschamps est champion du monde, mais, depuis le Mondial, cette équipe de France a déjà montré qu’elle avait besoin d’un peu de sang neuf. Ne serait-ce que par petites touches. » Si les résultats ne sont plus au rendez-vous, le sélectionneur risque de prendre cher...