EdF : Deschamps prolongé, il n'a fait qu'une bouchée de Le Graët

EdF : Deschamps prolongé, il n'a fait qu'une bouchée de Le Graët

Icon Sport

Didier Deschamps a prolongé son contrat avec l'équipe de France jusqu'en juin 2026. Le sélectionneur des Bleus a très vite trouvé un accord avec son président, Noël Le Graët. 

Le suspense aura finalement été de courte durée. Didier Deschamps va continuer sa route avec l'équipe de France, normalement jusqu'en 2026, date d'expiration de son nouveau contrat. L'annonce de sa prolongation de bail avec les Bleus a été officialisée ce samedi. Deschamps était en compagnie de Noël Le Graët. Les deux hommes n'ont apparemment pas eu à discuter longtemps avant de trouver un accord, quitte à se passer de certaines règles. C'est du moins ce que nous apprend L'Equipe ces dernières heures. 

Deschamps et Le Graët, ça n'a pas traîné !

En effet, le média raconte les coulisses de la prolongation de contrat de Deschamps avec les doubles champions du monde. L'Equipe affirme notamment que Noël Le Graët a décidé absolument tout seul de la prolongation de Didier Deschamps, sans prendre l'avis de son comité exécutif. « Le Graët a géré ce dossier en solo et n'en a pas dit un mot, vendredi soir, à son comité exécutif réuni à Paris à la veille de l'assemblée. Il avait rencontré Deschamps à Guingamp le 29 décembre, avant de s'entretenir ensuite avec Jean-Pierre Bernès, l'agent du sélectionneur », a notamment indiqué L'Equipe, qui précise également que Noël Le Graët a vite été convaincu par Deschamps de lui offrir un contrat jusqu'en 2026 et non jusqu'en 2024 : « Au départ, Noël Le Graët, le président de la Fédération, penchait pour cette deuxième solution, un peu plus sage car Deschamps est en poste depuis déjà dix ans et que lui-même termine son mandat présidentiel fin 2024. Mais il s'est facilement laissé convaincre par l'idée d'un bail plus long, qui fera battre à l'ancien entraîneur de l'OM des records de longévité comme sélectionneur ». Reste à savoir comment les choses évolueront à l'avenir pour Deschamps, qui sera très certainement amené à faire des choix forts dans les prochaines semaines. Il en a en tout cas le pouvoir, la possibilité, et la force de persuasion qui va avec.