EdF : Dembélé le fêtard ce n'était pas lui

EdF : Dembélé le fêtard ce n'était pas lui

Icon Sport

Ousmane Dembélé a été bon contre l'Australie, dans la lignée de ses performances à Barcelone. Qu'il est loin le temps où le joueur était écarté de l'Equipe de France pour ses soucis physiques et pour un manque de sérieux hors-terrain. Un dernier élément qu'il nie toujours.

Avec les absences de Nkunku ou encore de Benzema, il a émergé dans le onze titulaire de Didier Deschamps face à l'Australie. Ousmane Dembélé est revenu au premier plan en Equipe de France pour débuter la coupe du monde 2022. Ce n'était pas gagné il y a peu. Après avoir conquis le titre de champion du monde en 2018, le joueur du FC Barcelone a souvent manqué les rassemblements en bleu. A cause des blessures mais aussi des choix de Didier Deschamps. Ce dernier estimait que le joueur n'était pas apte physiquement pour venir en Equipe de France.

Dembélé nie avoir une mauvaise hygiène de vie

Il faut dire que l'hygiène de vie d'Ousmane Dembélé a souvent été pointée du doigt, notamment en Catalogne où il a accumulé les retards à l'entraînement. De quoi provoquer des problèmes physiques à répétition et aussi perdre la confiance du sélectionneur français. Si les choses vont mieux au Barça depuis plusieurs mois, cette étiquette de joueur indolent lui colle encore à la peau. Présent en conférence de presse au lendemain du match des Bleus, Dembélé a tenté de rétablir la vérité, sa vérité sur le sujet.

« C’est une question qui revient beaucoup. Je n'avais pas non plus une hygiène de vie comme on peut l'imaginer, ce n'était pas la fête hein ! Mais on est un peu plus grands maintenant, j'ai 25 ans », a t-il indiqué ce mercredi. Peut-on le croire ? Pas sûr mais Didier Deschamps se contentera des efforts fournis par Ousmane Dembélé ces derniers temps. Une prise de responsabilité qui lui offre la perspective de jouer un rôle majeur en Equipe de France dans ce Mondial comme en témoigne sa bonne prestation face aux Australiens mardi soir.