EdF : Courbis déniche un demi-but pour Benzema

EdF : Courbis déniche un demi-but pour Benzema

Icon Sport

Toujours muet depuis son grand retour en équipe de France, Karim Benzema commence à subir une énorme pression durant cet Euro 2021…

Le come-back de Karim Benzema ne se passe pas comme prévu. Alors que tout le peuple tricolore attendait beaucoup de l’attaquant du Real Madrid chez les Bleus, KB9 déçoit un petit peu. Tout simplement parce qu’il n’a pas encore débloqué son compteur de buts, qui reste inchangé depuis 2015… Pourtant, Benzema a eu plusieurs occasions de se libérer. Que ce soit pendant la préparation de cet Euro, avec un penalty loupé contre le Pays de Galles, ou pendant la compétition, avec un but refusé en Allemagne (1-0) ou une grosse occasion loupée face à la Hongrie samedi (1-1). Mais alors qu’est-ce que Didier Deschamps doit faire pour redonner de la confiance à son avant-centre ? Rolland Courbis a une petite idée.

« Karim a sa part de responsabilité »

« Je pense qu'il ne faut pas seulement se pencher sur Karim Benzema, il faut aussi se pencher sur son utilisation. On a l'exemple avec le match contre la Hongrie. Personne ne sait ce qu'il se serait passé si on avait démarré le match sur une formule avec Dembélé et sans Rabiot, pour démarrer le match avec Rabiot et sans Dembélé. Karim a sa part de responsabilité. Pour le moment, il n'a pas été en réussite dans l'efficacité. Mais dans les matchs de préparation, il frappe le poteau et Dembélé n'a plus qu'à la pousser, on peut considérer que c'est un demi-but. L'utilisation de Karim, la meilleure organisation autour de Karim... Je ne suis pas sûr, et Didier Deschamps doit y réfléchir, que ce soit ce 4-3-3. Je pense plutôt à un 4-2-3-1, comme on a eu l'occasion de jouer ces dernières années. Matuidi occupait un rôle d'attaquant sans l'être vraiment, Rabiot peut le faire. L'association de Karim avec Giroud n'est pas interdite non plus. La possibilité pour Coman de démarrer le match, pour débuter avec un quatuor offensif et terminer la rencontre avec seulement un trio... Ce sont des réflexions et Deschamps a pour habitude de trouver des solutions », a détaillé le consultant de RMC, qui espère que Benzema fera taire toutes les critiques dès mercredi prochain contre le Portugal. La France en aura bien besoin dans ce match décisif pour une qualification pour les huitièmes de finale.