EdF : Camavinga écœuré, le Qatar lui file sous le nez

EdF : Camavinga écœuré, le Qatar lui file sous le nez

Icon Sport

Profitant de l’avalanche de blessures, Eduardo Camavinga était titulaire avec la France contre le Danemark, dimanche soir en Ligue des Nations.

Aligné au côté d’Aurélien Tchouaméni à Copenhague, l’ex-milieu de terrain du Stade Rennais n’a pas brillé. Plutôt à l’aise lors de la première demi-heure, quand l’Equipe de France était bien en place, Eduardo Camavinga a volé en éclats par la suite, à l’image des Bleus. Moins précis techniquement, le milieu de terrain du Real Madrid n’a pas récupéré beaucoup de ballons non plus. Globalement, « Cama » comme il est surnommé au sein du groupe tricolore, a perdu des points dans la course à la Coupe du monde, alors que Didier Deschamps annoncera début novembre sa liste pour le Qatar. A en croire les informations de L’Equipe, Eduardo Camavinga a été très affecté par les critiques à son sujet après sa performance moyenne face au Danemark, sachant pertinemment qu’il jouait très gros sur ce match test.

Camavinga a perdu gros contre le Danemark

« Auprès des siens, le milieu a fait un constat ces dernières heures : il trouvait les critiques un peu dures envers lui » soulève L’Equipe, confirmant par ailleurs qu’Eduardo Camavinga avait le masque au moment de quitter le Parken de Copenhague dimanche soir. Le quotidien national dévoile par ailleurs que Camavinga n’a jamais fait l’unanimité au sein du staff de Didier Deschamps et que ce match plutôt raté va renforcer l’avis mitigé de certains adjoints du sélectionneur tricolore. Au milieu de terrain, Aurélien Tchouaméni a en revanche composté son billet pour le Qatar. Excellent face à l’Autriche, le milieu du Real Madrid a été un phare dans la tempête pour ses coéquipiers à Copenhague et s’impose peu à peu comme le taulier du milieu en raison des absences de Paul Pogba et de Ngolo Kanté. Dans ce secteur de jeu, Adrien Rabiot devrai lui aussi être du voyage au Qatar dans un mois et demi, probablement à la place de Jordan Veretout ou de Mattéo Guendouzi puisque Youssouf Fofana a fait une excellente impression auprès du staff bleu blanc rouge.