EdF : Benzema sait comment le remercier, Deschamps est cash

EdF : Benzema sait comment le remercier, Deschamps est cash

Icon Sport

Cinq ans et demi après, Karim Benzema a été retenu par Didier Deschamps pour disputer l’Euro 2021 avec la France.

Il y a trois semaines, le sélectionneur de l’Equipe de France a pris tout le monde à contrepied en faisant le choix totalement inattendu de rappeler Karim Benzema. Les plus fervents supporters de l’attaquant du Real Madrid n’y croyaient plus, Didier Deschamps a finalement fait table rase du passé et a convoqué Karim Benzema dans sa liste de 26 joueurs pour l’Euro 2021. Il y a quelques jours, l’attaquant formé à l’OL a publiquement remercié Didier Deschamps, mais le patron de l’Equipe de France n’en attendait pas tant. Sur l’antenne d’Europe 1, le double champion du monde a simplement indiqué qu’il voulait voir un grand Karim Benzema sur le terrain. C’est pour ça qu’il a été sélectionné…

« Évidemment que je savais très bien, en prenant cette décision, que ça allait faire du bruit. Je m'en suis rendu compte juste après. Mais bon, depuis que je suis à Clairefontaine avec mes joueurs, je suis en autarcie. Je ne sais pas combien de fois on m'a posé la question 'mais est-ce que vous attendez des excuses publiques ?' Je n'attendais rien". Il sait très bien comment me 'remercier' de la meilleure des façons. Il n'y a qu'une vérité, c'est celle du terrain. Il y a évidemment une attente et il prend forcément, médiatiquement, beaucoup de place aujourd'hui. Mais il ne pourra pas tout faire tout seul. Son intégration se passe naturellement de par ce qu'il fait, ce qu'il est et par rapport aux autres joueurs qui le connaissent. Il est dans un groupe qui a bien fonctionné et qui a ses habitudes. Il n'est pas là pour mettre le branle-bas de combat. Si j'arrive à une décision qui est celle-là, c'est que pour moi, on ne peut même pas parler de risque. Il n'y a pas le moindre souci ou problème » a détaillé Didier Deschamps, qui devrait de nouveau titulariser Karim Benzema mardi soir face à la Bulgarie lors du second et dernier match amical de la France.