CdM : Son pénalty lunaire contre la France, Harry Kane s'explique

CdM : Son pénalty lunaire contre la France, Harry Kane s'explique

Il aurait pu permettre à l'Angleterre de faire l'exploit en Coupe du monde. Mais en expédiant au-dessus son pénalty face à la France, Harry Kane s'est infligé une terrible blessure. 

Attaquant vedette de l’équipe d’Angleterre, leader incontournable des Three Lions et star de Tottenham, Harry Kane a vécu des dernières semaines difficiles. Même si tout ne peut pas lui être mis sur le dos, son pénalty largement manqué face à l’équipe de France en quarts de finale de la Coupe du monde a défrayé la chronique de l’autre côté de la Manche. Après une première tentative réussie face à son coéquipier chez les Spurs Hugo Lloris, il a expédié un missile au-dessus de la barre transversale pour permettre à la France de se qualifier pour les demi-finales. Un raté juste après avoir égalé le record de meilleur buteur de la sélection anglaise avec 53 buts, qui va le hanter toute sa vie, même s’il assure être désormais passé à autre chose sur le plan sportif. 

Harry Kane n'oubliera jamais

« Je m'en souviendrai probablement le reste de ma vie, mais cela fait partie du jeu. Cela ne va pas m'affecter en tant que joueur ou en tant que personne. Je continuerai à travailler dur pour m'améliorer. Après que c'est arrivé, je voulais juste rejouer le plus vite possible et le sortir de ma tête. Je dois faire avec... Ça a été un moment dur pour moi, mais cela fait partie des hauts et des bas de notre sport », a confié Harry Kane dans les colonnes de l’Evening Standard. Un souvenir douloureux et difficile à effacer pour l’attaquant anglais, qui espère se refaire la cerise avec Tottenham cette saison, même si son objectif de gagner des trophées un jour avec le club londonien est toujours aussi difficile à réaliser pour le moment. 

Il peut en tout cas compter sur le soutien d’un consultant de poids en la personne de Graeme Souness. « C’est le joueur de l’Angleterre qui est vraiment de classe internationale pour moi. Le seul. La définition de la classe internationale, c’est celui qui pourrait jouer dans n’importe quelle équipe du monde », a fait savoir le consultant écossais dans l’émission Football Daily. Un compliment qui aidera probablement Harry Kane à digérer cette Coupe du monde qui marquera inévitablement sa carrière.