Autriche - France : A quelle heure et sur quelle chaine voir le match

Autriche - France : A quelle heure et sur quelle chaine voir le match

Suite à des contre-performances contre le Danemark (1-2) et la Croatie (1-1) pour débuter cette nouvelle saison de la Ligue des Nations, l’équipe de France se déplacera en Autriche avec la volonté de bien faire.

Quand voir Autriche - France ?

Avant de prendre des vacances bien méritées, les joueurs de l’équipe de France ont encore deux rendez-vous à assurer pour finir la saison en beauté. Le premier de ces derniers évènements se jouera ce vendredi 10 juin à 20h45 au Stade Ernst Happel, sur une pelouse très compliquée. L’arbitre de cette rencontre comptant pour la 3e journée du Groupe 1 des qualifications pour la Ligue des Nations sera le Grec Tasos Sidiropoulos.

Sur quelle chaîne regarder Autriche - France ?

Contrairement aux deux derniers matchs des Bleus, cette partie entre l’Autriche et la France sera disputée sur l’antenne de TF1. Après les bonnes audiences de M6, ce sera donc au tour de la Une de bien finir la saison de foot. Pour cette rencontre, les commentaires seront assurés par Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu, alors que Fred Calenge sera en bord terrain. 

La compo probable des Bleus contre l’Autriche :

Après avoir fait tourner son effectif contre la Croatie lundi dernier, Didier Deschamps va faire un mix avec son groupe. Si Lloris va retrouver son brassard de capitaine dans la cage à la place de Maignan, le sélectionneur a décidé de maintenir son 4-2-3-1. Dans celui-ci, Ibrahima Konaté, le défenseur central de Liverpool, va directement être lancé dans le grand bain en tant que titulaire. Kamara sera lui aussi dans le onze de départ, comme Benzema, Griezmann ou Tchouaméni.

La compo probable de la France contre l’Autriche : Lloris - Pavard, Konaté, Lucas Hernandez, Théo Hernandez - Tchouaméni, Kamara - Diaby, Griezmann, Coman - Benzema.

La décla de Didier Deschamps sur le niveau de l’Autriche

« Sur les deux matches, cette équipe a été impressionnante, en termes de dynamisme de fraîcheur physique. Ils sont malheureux sur le match contre les Danois. C'est une équipe qui va chercher, qui met beaucoup de vitesse, il y a de bons joueurs. Collectivement, ils mettent beaucoup d'intensité. On a vu ça depuis la Croatie. Je n'ai pas les tenants et les aboutissants. L'UEFA a fait intervenir les experts. Je n'ai pas vu encore la pelouse, on s'adaptera. À partir du moment où l'UEFA valide, c'est qu'il n'y a pas de risque. Donc on jouera sur cette pelouse  »