PSG : Paris battu en finale, Julien Cazarre rigole quand même

PSG : Paris battu en finale, Julien Cazarre rigole quand même

Photo Icon Sport

Après la défaite du PSG en finale de la C1, l’humoriste Julien Cazarre a relativisé. Il affirme qu’il faut se servir de cet échec pour avancer. Ainsi, il a remercié Kingsley Coman.

Le PSG a vu son rêve de soulever une première Ligue des Champions de son histoire s’envoler. La faute à son ancien joueur Kingsley Coman (24 ans), qui fait désormais le bonheur du Bayern. Les fans parisiens ont du mal à digérer ce signe du destin. Julien Cazarre pense, lui, que cette ironie du sort va servir au club parisien dans les prochaines années, et le faire progresser pour remporter un jour ce titre tant convoité. « Moi, j’ai envie de dire merci Kingsley ! Oui, merci de nous offrir ce cadeau merveilleux de frustration qui fera de la victoire un enchantement », explique JC dans France-Football.

Le trublion passé par Canal+ et RMC a ensuite comparé l’expérience du PSG à un cycle de vie que connaît tout homme. « Le PSG, c’est un gamin en Europe, un ado qui depuis quelques années voit pousser ses poils et disparaître son acné. Faut profiter, une finale ça se déguste et la déception de la finale perdue aussi … Un jour, dans un an, dans cinq ans ou dix ans, tu seras en finale avec ton public et là, si tu la gagnes, tu vas partir en sucette comme jamais et chialer à faire monter la Seine. Ce jour-là, tu diras merci Kingsley. » Le PSG est tombé mais devra se relever. Un jour, l’histoire s’écrira et Kingsley Coman sera l’un des plus heureux.