PSG-Basaksehir : L'UEFA déclenche une enquête officielle

PSG-Basaksehir : L'UEFA déclenche une enquête officielle

Photo Icon Sport

Dans un communiqué, l'UEFA a officialisé le lancement d'une enquête après les propos racistes du 4e arbitre lors du match PSG-Basaksehir interrompu après 13 minutes de jeu.

Après avoir longtemps tergiversé, l'instance européenne semble avoir enfin pris la mesure du grave incident intervenu mardi soir au Parc des Princes. « À la suite d'un incident survenu mardi soir lors du match d'UEFA Champions League entre le Paris Saint-Germain FC et l'İstanbul Başakşehir FK, l'UEFA a décidé – en concertation avec les deux clubs – de faire jouer exceptionnellement les dernières minutes du match le mercredi 9 décembre avec une nouvelle équipe d'officiels. Le coup d'envoi est fixé à 18h55 (heure de Paris). Le racisme et la discrimination sous toutes ses formes n'ont aucune place dans le football. Conformément à l'Article 31(4) du Règlement disciplinaire de l'UEFA, un inspecteur d'éthique et de discipline a été désigné aujourd'hui afin de mener une enquête disciplinaire en rapport avec l'incident et les événements ayant conduit à l'arrêt du match de groupe d'UEFA Champions League entre le Paris Saint-Germain FC et l'İstanbul Başakşehir FK. Les informations relatives à cette enquête seront révélées en temps voulu », indique, dans un communiqué, l'UEFA, qui évite de pointer du doigt le fautif, à savoir le 4e arbitre.