LdC : Le tirage donne la patate à l'OM et au PSG

LdC : Le tirage donne la patate à l'OM et au PSG

Photo Icon Sport

Ce jeudi soir, l’UEFA a procédé au tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Avec des bonheurs divers et variés pour l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain.

Du côté du Vélodrome, la soupe a plutôt été bonne. En tombant dans le Groupe C, celui de Manchester City, du FC Porto et l'Olympiakos, l’OM aura une chance d’empocher un ticket pour la phase finale. C’est en tout cas l’avis de Jacques-Henri Eyraud. « On va jouer chaque match pour le gagner, mais ça va être très dur. Est-ce qu'on a une chance ? Probablement. On a envie de faire le maximum pour nos supporters qui ne sont pas là. Je pense à eux. Si on retrouve cette C1 depuis sept ans, c'est pour aller le plus loin possible et figurer le mieux possible parce qu'on est l'OM », a lancé le président marseillais sur Téléfoot.

Pour Pablo Longoria, l'espérance est de mise après ce tirage alléchant, grâce auquel l’OM va recroiser la route de Benjamin Mendy (Man City) ou de Mathieu Valbuena (Olympiakos). « Un tirage de Ligue des Champions est toujours compliqué. Tu joues contre les 32 meilleurs, ça motive tout le temps. L'équipe a très bien travaillé l'année dernière. On a retrouvé un groupe ouvert de C1. C'est un groupe dans lequel on peut dire qu'il y aura des rencontres spéciales. Manchester City est l’une des plus fortes équipes d'Europe. L'OM a toujours l'obligation d'être compétitif en Europe », a expliqué le directeur du football de l’OM.

Et cette poule sera encore plus particulière pour André Villas-Boas, qui va affronter le FC Porto, son club de coeur, où sa carrière a décollé. « On y est ! C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai vu le tirage au sort. Porto, Olympiakos, Manchester City. Un mix de bonheur et tristesse. Je vais retourner dans mon club de cœur, ça va être dur pour moi. Mais on est au milieu d’équipes de l’élite, habituées à gagner des trophées. Et c’est un plaisir de jouer la phase de groupes contre eux et leurs grands entraîneurs : Sérgio Conceição, Pedro Martins et Pep Guardiola. Maintenant focus sur la Ligue 1 ! Allez l’OM ! », a balancé l’entraîneur portugais sur Instagram.

C'est l'heure de la revanche pour le PSG contre Manchester United

Si l’optimisme est de sortie à Marseille, c’est la même chanson à Paris. Malgré un Groupe H compliqué, avec Manchester United, le RB Leipzig et l’Istanbul Basaksehir, le finaliste de la dernière édition aura forcément l'ambition de terminer premier, comme l’avoue Nasser Al-Khelaïfi. « C’est un réel plaisir de retrouver la Champions League après les formidables émotions que nous avons vécues cet été à Lisbonne. Ce groupe H nous offre un tirage avec deux adversaires que nous avons déjà affrontés ces dernières saisons et le champion de Turquie que nous allons rencontrer pour la première fois. Nous serons prêts pour cette nouvelle édition. Nous sommes ambitieux et nous respecterons chaque adversaire. Je sais que dans les conditions particulières actuelles que nous vivons, nous pourrons compter sur l’extraordinaire passion qui anime nos fans et qui nous a donné cette force incroyable tout au long de la saison dernière », a détaillé le président du PSG sur le site de son club.

Pour Marquinhos, cette poule sera l’occasion de prendre une revanche sur les Red Devils, qui avaient sorti le PSG en huitièmes de la C1 il y a un an et demi. « Ce sont des très bonnes équipes, c'est un groupe compliqué, il va falloir faire de très bonnes choses pour passer. Leipzig, on les a joué au Final 8 au Portugal, c'est une très bonne équipe. MU ? Beaucoup de choses se sont passées dans ce match face à Manchester United, si on peut prendre cela comme une revanche et que cela peut nous aider, il n'y a pas de souci », a confié, sur RMC Sport, le défenseur central brésilien, qui espère devenir le premier capitaine du PSG à soulever une Ligue des Champions, et ce dès 2021.