LdC : Le PSG et l'OL avantagés, c'est possible !

LdC : Le PSG et l'OL avantagés, c'est possible !

Photo Icon Sport

Samedi après-midi, la Bundesliga a officiellement repris ses droits. En attendant les retours toujours espérés de la Série A, de la Premier League et de la Liga.

Autrement dit, la Ligue 1 a de bonnes chances d’être le seul et unique championnat du top 5 européen à ne pas reprendre. Cela pose bien évidemment un problème économique, mais pas seulement. Lyon et le PSG, qui représentent encore la France en Ligue des Champions, risquent d’avoir un sérieux handicap au moment de disputer la fin de la C1 en août prochain. Un manque de rythme pénalisant et rédhibitoire pour les Gones et Paris ? Pas forcément selon les échos recueillis par Isabela Pagliari, laquelle s’est entretenue avec le kinésithérapeute brésilien du PSG, Bruno Mazziotti. Et si finalement, la fraicheur de Lyon et du Paris SG en Ligue des Champions était un atout ?

« C’est la première fois qu’on vit une chose pareille avec deux mois sans entraînement. Je ne sais pas dans quel état vont revenir les joueurs, je ne sais pas de combien de temps on aura besoin pour jouer au haut niveau. Mais en tout cas le fait que les joueurs s’entretiennent bien, se nourrissent bien, dorment bien pour ne pas être stressés, c’est très important. Par rapport à la Ligue des champions, si les adversaires jouent et pas le PSG, ça peut être un avantage. Car ils vont jouer tous les trois jours. Avec une bonne préparation, Paris peut être meilleur que les autres » a indiqué la journaliste d’Europe 1, toujours très au fait de ce qui se raconte dans le vestiaire du Paris Saint-Germain. Reste maintenant à voir si cela se confirmera en août prochain durant avec notamment le match très attendu des 8es de finale retour de la Ligue des Champions entre l’OL et la Juventus Turin.