Reims et Bastia respirent, Nantes aux portes du top 5

Reims et Bastia respirent, Nantes aux portes du top 5

Photo Icon Sport

Alors que Reims et Bastia ont soufflé un grand coup à Caen (0-2) et contre Troyes (2-0), Nantes a buté sur Toulouse (0-0) mais s'est installé aux portes du top 5.

Sur un joli centre de De Préville, Bifouma ouvrait logiquement le score pour Reims en inscrivant son premier but sous ses nouvelles couleurs (20e). Oniangue, qui venait d'entrer en jeu, faisait le break et enterrait Caen du droit à la suite d'un coup-franc (64e). Après sa victoire contre Angers en début de semaine, les Rémois confirmaient en gagnant à nouveau à Caen (0-2). Alors que le SMC descend à la 8e place, le Stade de Reims reste 16e, mais grappille des points sur ses adversaires pour le maintien.

Dès le début du match, Ayité endossait le rôle du sauveur pour Bastia en marquant du droit après une belle contre attaque menée par Danic (10e). Troyes pensait pouvoir inverser la tendance après l'expulsion sévère de Leca (48e), mais Perea sortait aussi après une grosse semelle sur Peybernes (59e) tout comme Camus, qui provoquait un penalty pour Bastia (81e). Ayité ne se faisait pas prier pour le convertir et offrait une victoire importante pour son équipe (2-0). Avec 31 points, les Bastiais prennent leurs distances avec la zone rouge.

Après une première période débridée dominée par Nantes, Michel Der Zakarian tentait le tout pour le tout avec un coaching offensif en mettant en place un système à deux attaquants. Mais Toulouse résistait bien. Malgré de grosses occasions, Nantes ne ramenait qu'un point de Toulouse (0-0). Le FCN poursuit cependant sa belle série de 11 matchs sans défaite en L1, et se classe 6e à trois points du podium.

Dominé en début de rencontre, Montpellier profitait du carton rouge infligé à Bellugou (37e) pour faire la différence juste avant la pause sur un joli but collectif (45+2e). Lorient ne s'avouait pas vaincu et Cabot égalisait en marquant son premier but sur sa première titularisation bretonne (51e). Après une fin de match animée, le match se terminait logiquement sur un match nul (1-1). Le MHSC reste relégable et Lorient s'enfonce dans la deuxième partie de tableau.

Après une mauvaise passe de trois défaites de suite, le GFC Ajaccio prenait le point du match nul contre Guingamp (0-0), pourtant réduit à dix dès le début du match après l'expulsion de Mathis (7e). Les Corses sont 17e à une petite unité de la zone rouge et quatre points derrière son adversaire du soir.

Share