ASSE : Caïazzo a eu peur d'un burn-out total de Romeyer

ASSE : Caïazzo a eu peur d'un burn-out total de Romeyer

Photo Icon Sport

Bernard Caïazzo l’a reconnu samedi après la victoire de l’AS Saint-Etienne contre Montpellier, il devenait urgent que les Verts retrouvent du succès et pas uniquement sur le plan sportif. Car le le président du conseil surveillance de l’ASSE a reconnu dans Le Progrès que Roland Romeyer était très touché moralement par les performances de ces dernières semaines, au point d’être au bord du gros coup de déprime.

« Je suis bien évidemment satisfait de cette victoire. Pour plein de raisons mais la principale concerne Roland. Ces derniers temps, je l’ai senti très touché. Il travaille énormément. À un moment donné, il y a des coups de blues, un petit coup de déprime car il ne déconnecte pas. Je le voyais triste par rapport à ce qui se passe depuis quelques matches, notamment après l’élimination contre Bâle, le nul concédé à Marseille à la dernière seconde. À mes yeux, le plus important est de voir les gens heureux. Cette victoire va lui faire beaucoup de bien. C’est mieux que des vacances ou je ne sais quoi d’autre. Roland s’investit énormément. Comme tous les supporters, il souffre lorsque les résultats ne sont pas au rendez-vous. Il ne faut pas que sa santé en pâtisse. Avec tout ce qu’il fait, il mérite que l’équipe se défonce, que l’on soit à nouveau européen », a confié Bernard Caïazzo, qui respire donc mieux ce dimanche, espérant au passage que Roland Romeyer en fait de même. Et si la victoire a été longue à se dessiner samedi dans le Chaudron, nul doute que le soulagement général est à la hauteur de cette attente. 

Share