Rennes sait pourquoi l’effet Courbis ne fonctionne pas

Rennes sait pourquoi l’effet Courbis ne fonctionne pas

Photo Icon Sport

Malgré le licenciement de Philippe Montanier au profit de Rolland Courbis, le Stade Rennais ne parvient toujours pas à enchaîner les bons résultats. Et si les joueurs étaient les principaux responsables ?

Quatre matchs, une petite victoire arrachée contre le Gazélec Ajaccio (1-0, 22e journée), deux buts inscrits (un contre son camp et un penalty)… Voilà le triste bilan du Stade Rennais depuis l’arrivée de Rolland Courbis sur le banc. Autant dire que le changement d’entraîneur n’a pas eu l’effet espéré, et surtout pas dans le jeu pratiqué par les Rouge et Noir. Des difficultés récurrentes probablement liées aux excès d’individualisme, estime Ousmane Dembélé, l’un des rares joueurs à tirer son épingle du jeu.

« J’essaie de donner le maximum avec toute l’équipe. Après, je ne pense pas que le reste du groupe est dans le doute mais on ne parvient pas à se lâcher sur le terrain. Personnellement, je fais tout ce qui est possible pour apporter offensivement sans me poser de question et permettre à l’équipe de gagner, a confié le milieu offensif de 18 ans. Trop d'individualisme dans l'équipe ? C’est possible. Le collectif est important pour mieux construire nos actions. Savoir donner le ballon ou dribbler au bon moment par exemple, ce sont des choses où l’on doit mieux se comprendre. Je le reconnais, sur les deux derniers matchs, on a été un peu trop individuel. » De retour de blessure, Yoann Gourcuff pourrait rapidement remédier à ce problème contre Angers vendredi (20h30).

Share