Rennes ou les millions de dollars, Gourcuff a choisi

Rennes ou les millions de dollars, Gourcuff a choisi

Photo Icon Sport

Tout proche de rejoindre Rennes, Yoann Gourcuff peaufine les derniers détails de son retour à la compétition.

Le joueur entend bien entamer son nouveau parcours en Bretagne au maximum de sa forme, tandis que son avocat gère son contrat qui sera sur mesure, avec une paye diminuée par quatre ou cinq par rapport à ce qu’il gagnait à Lyon, et une durée réduite à une saison. Représentant du joueur, Didier Poulmaire a confirmé qu’il n’y avait plus que Rennes sur Yoann Gourcuff, et que son joueur ne recherchait clairement pas un gros contrat. Sinon, il aurait déjà accepté l’une des offres copieuses qu’il dit avoir reçu. 

« Yoann a manifesté le souhait de discuter avec Rennes. C’est un processus qui suit son cours. On a entamé les discussions. C’est engagé. L’intention est là. Il n’y a pas de plan B aujourd’hui. Il y a des clubs qui ont manifesté l’intention de recruter Yohann. Il y a eu beaucoup d’échanges pendant l’été entre Yoann et les dirigeants des clubs en question. On ne se dit pas "il y a un plan B". On se dit qu’on va quand même tout mettre en œuvre pour que l’intention de Yoann et celle du club se recoupent. Je me réjouis que Yoann souhaite rester en France. Nos joueurs partent aux quatre coins du monde. A l’heure de la "fuite des mollets", c’est sympa pour le public français qu’il y ait de très bons joueurs qui restent en France. J’ai été très surpris de voir autant de clubs français se manifester pour Yoann. Il y a des clubs qui l’ont fait, qui ont discuté avec nous mais qui ne l’ont pas dit. J’ai reçu beaucoup d’appels de l’étranger aussi. Encore même récemment, notamment de l’Espagne. Il faut savoir rendre hommage à ceux qui affrontent la difficulté. J’ai reçu un appel d’un monsieur il y a quatre ou cinq jours qui me dit "si Yoann vient chez nous, il recevra 5 millions de dollars nets. " Ce que je veux dire, c’est qu’il aurait pu signer très rapidement dans des clubs étrangers. Yoann choisit de se relancer en France, de montrer son talent. A ce stade, je trouve ça fort », a confié à RMC Didier Poulmaire, pour qui la proximité avec sa famille a été un élément décisif pour convaincre Gourcuff de rejoindre le club breton, même si tout n’est pas encore bouclé dans ce dossier. 

Share