PSG : « Le petite frère d'Ibra » a oublié l’humilité, Riolo le détruit littéralement

PSG :  « Le petite frère d'Ibra » a oublié l’humilité, Riolo le détruit littéralement

Photo Icon Sport

Mécontent d'avoir été sorti du terrain lors du Classique entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique de Marseille dimanche (0-0), Marco Verratti s'est fâché sur Unai Emery. Un acte qui n'est pas du goût de Daniel Riolo, qui estime que le milieu de terrain italien a perdu une belle occasion de se taire.

« Mais c'est quoi ça ? Je suis mal ? Il dit que je suis mal... ». Ces paroles sont celles de Marco Verratti après sa sortie à l'heure de jeu lors du Classico de dimanche soir. Frustré et remplacé par Blaise Matuidi, l'international italien n'a donc pas du tout apprécié la décision d'Unai Emery, et il l'a clairement fait savoir devant les caméras de J+1. Cette mise en scène, sûrement involontaire et à mettre sous le coup de l'émotion, a choqué Daniel Riolo. Selon l'éditorialiste, Verratti n'a pas à montrer sa colère devant tout le monde après un remplacement, et encore plus quand sa prestation sur le terrain n'a pas été à la hauteur des attentes.

« Marco Verratti est un garçon adorable. Mais quand il est sorti du terrain face à l’OM, le petit hibou a manifesté son mécontentement. À force d’être caressé dans tous les sens, d’avoir peur qu’il ait des idées de départ, on le laisse tout faire, tout dire, le petit chouchou. C’est bien beau d’être la petite merveille du PSG, mais à quel moment elle brille la merveille ? Quand on émarge à 700 000 ou 800 000 par mois, on peut donner plus ou pas ? Respecter l’équipe, le coach, les autres ? On peut être soumis à une exigence top niveau mondial ? Quand Verratti se comporte ainsi, il envoie quoi comme message aux autres ? "Moi je joue, et pas vous" ? Et il y a des gens assez naïfs pour croire qu’un vestiaire vit bien un tel caprice ? Verratti a oublié l’humilité. Et malgré tout son talent, il devrait se mettre devant un miroir et se faire un petit bilan sur ce qu’il a réellement fait au PSG. Avoir été le petit frère d’Ibra n’est pas suffisant pour devenir un crack ! », a lancé, sur son blog RMC, Daniel Riolo, qui remet donc clairement Marco Verratti à sa place après sa sortie remarquée face à Marseille.

Share