PSG : Ancelotti envoie un tacle glissé à Nasser Al-Khelaïfi

PSG : Ancelotti envoie un tacle glissé à Nasser Al-Khelaïfi

Photo Icon Sport

Pour marquer la sortie de son livre « Quiet Leadership : Winning hearts, Minds and Matches », Carlo Ancelotti s'est confié sur son métier d'entraîneur, et n'a pas hésité à tacler une nouvelle fois Nasser Al-Khelaïfi, le président du Paris Saint-Germain.

Le premier entraîneur de classe internationale que le PSG version qatari a recruté, c’est Carlo Ancelotti, qui était arrivé dans la capitale française en décembre 2011. Mais son histoire avec son ancien président, Nasser Al-Khelaïfi, s’est très mal terminée après une réunion fatale en mai 2013, qui lui a coûté sa place sur le banc de touche du PSG. Depuis, les deux hommes ne cessent de se tacler par presse interposée. Alors que le président parisien a avoué ne s'être jamais emballé sur le jeu « en contre attaque » du technicien italien, Ancelotti a taxé Al-Khelaïfi de « supporter » de son club. Et ces petites piques n’ont pas encore tari puisque le nouvel entraîneur du Bayern Munich s’est encore payé la tête de son ancien patron, sans toutefois le nommer clairement.

« Mes relations avec les présidents de club ? Vous devez savoir que Berlusconi ne m’a jamais critiqué, ou alors uniquement lorsque tout allait bien. Il nous soutenait avec des paroles comme: “Ne vous inquiétez pas, nous vous soutenons, nous croyons en vous”. Il n’a jamais versé de l’huile sur le feu dans les mauvais moments. Il aimait intervenir, un excellent soutien pour le vestiaire, contrairement à d’autres présidents. Et cela est beaucoup plus compliqué pour un entraîneur », lance, sur le média allemand Die Welt, Carlo Ancelotti, qui n’hésite donc à dire que Nasser Al-Khelaïfi n’a pas du tout facilité son travail quand il était entraîneur du PSG.

Share