L'UEFA n'a pas du tout aimé les insultes d'Aurier

L'UEFA n'a pas du tout aimé les insultes d'Aurier

Photo Icon Sport

Après la qualification du PSG à Chelsea, les joueurs parisiens n’ont pas tous su garder leur sang-froid après une rencontre pleine de rebondissements. Serge Aurier s’était notamment distingué sur les réseaux sociaux par un message assez court, mais très clair, à l’encontre de l’arbitre de la rencontre. Le défenseur ivoirien s’en était ainsi pris à M. Kuipers, avant de supprimer la vidéo de son envolée. Trop tard bien évidemment, puisque l’UEFA a décidé de se pencher sur ce dossier ce jeudi, avec la possibilité de suspendre l’ancien toulousain pour les quatre prochaines rencontres si cela était jugé comme un insulte directe à un arbitre. Un fait inédit dans l’histoire de l’UEFA, a expliqué l'instance européenne au Parisien, pour un joueur qui n’était pas sur le terrain, et pas non plus à Londres, au moment du match. 

Share