OL : Les Bad Gones et le Kop Virage Nord écoeurés

OL : Les Bad Gones et le Kop Virage Nord écoeurés

Photo Icon Sport

Si les supporters lyonnais seront très nombreux à faire le déplacement mercredi au Juventus Stadium, les Bad Gones et le Kop Virage Nord ont confié ce mardi leur écoeurement devant les conditions du récent voyage jusqu'à Toulouse. S'étonnant des forces de l'ordre déployées pour les accueillir dans la cité rose, ces supporters ont tenu à mettre les autorités devant leurs responsabilités. 

« Comme beaucoup ont pu le constater, la bâche du groupe n’était pas présente samedi à Toulouse. Et pourtant un bus de 50 membres du Virage Nord a bien quitté Lyon dans la nuit. Une nouvelle fois l’attitude des forces de l’ordre à notre encontre n’a pas favorisé l’installation d’un climat serein. 60 CRS pour un bus de 50 personnes (alors même que des déplacement sont interdits tous les week-end pour cause de manque d’effectif), une fouille musclée non justifiée, les consignes ayant été respectées, des victuailles qui disparaissent du bus sans autre forme de procès (sans procédure cela s’appelle un vol…). Bref, nous trouvons que cela fait beaucoup (…) Nous rappelons à tous que le Kop Virage Nord a toujours respecté les consignes et les règles imposées par les forces de l’ordre (…) Force est de constater que cela n’a pas suffit. Pour ne pas envenimer plus les choses, sachant qu’au moindre débordement celui-ci aurait été ajouté intégralement au crédit du groupe et des supporters en général, et aux vues du moral des troupes, qui n’était plus à la fête mais plutôt à la colère (…) l’intégralité des présents a préféré faire demi-tour », écrit dans un communiqué le bureau des Bad Gones et du Kop Virage Nord.

Share