A l'OL, Fékir fait du Fékir, pas du Messi

A l'OL, Fékir fait du Fékir, pas du Messi

Photo Icon Sport

En comparant Nabil Fekir à Lionel Messi, Jean-Michel Aulas s’est légèrement enflammé. A moins qu’il ne s’agisse d’un coup de communication destiné aux prétendants du Franco-Algérien, à l’image de la récente déclaration de Bernard Lacombe au sujet d’une éventuelle offre d’Arsenal : « Les 10 millions d'euros, c'est juste pour la jambe droite… Il y a aussi la jambe gauche. Ce sera beaucoup plus cher que ça ! », a lâché le conseiller du président de Lyon. De quoi flatter l’ego du jeune Lyonnais à qui l’on reproche déjà un excès d’individualisme. Mais Fekir garde les pieds sur terre, avec l’aide de son entourage, et sait faire abstraction de ces commentaires excessifs. 

« Cela fait plaisir d’entendre ce genre de propos. C’est flatteur, a réagi l’international Espoirs français en conférence de  presse. Mais, je ne suis pas Messi… Il faut continuer à travailler. Est-ce-qu'il a été un modèle ? Non, il fait partie avec Cristiano Ronaldo des meilleurs joueurs au monde. J’essaie d’être moi avant tout… » Ce qui suffit largement au bonheur de l’Olympique Lyonnais.

Share