FCN : Riou attaque l'arbitrage version marseillaise

FCN : Riou attaque l'arbitrage version marseillaise

Photo Icon Sport

Alors que tout le Football Club de Nantes a pesté contre l'arbitrage après la défaite contre l'Olympique de Marseille dimanche (2-1), le capitaine Rémy Riou a confié qu'il n'était pas surpris, les erreurs arbitrales en faveur de club phocéen étant selon lui monnaie courante du côté du Vélodrome.

Le grand match du dimanche soir, entre deux équipes de fond de tableau de L1, a accouché de la deuxième victoire en sept matchs de l'OM, qui s'est imposé 2-1 grâce à des buts de Njie et de Gomis. Mais cette rencontre a aussi été marquée par des polémiques autour de l'arbitrage. Après le match, les Canaris ont fait savoir leur mécontentement par rapport à des décisions en leur défaveur. L'entraîneur René Girard et le président Waldemar Kita ont tous les deux fustigés les hommes en noir. La raison de la colère ? Un penalty non sifflé en toute fin de match sur une main de Doria dans la surface. De son côté, Rémy Riou s'est montré désabusé par rapport à l'arbitrage à Marseille...

« L'arbitrage ? Je ne sais pas, je n’ai pas revu les images. Je suis à 80 mètres de l’action sur la main de Doria dans la surface marseillaise, à la 85e, je ne peux pas dire. Après, j’ai confiance en mes partenaires. S’ils le disent… Je ne pense pas qu’on soit une équipe de tricheurs. Si un penalty est sifflé pour Gomis, je ne vois pas pourquoi on n’en sifflerait pas un pour nous. De toute façon, c’est souvent comme ça ici, il faut faire avec. Mais il ne faut pas se reposer que sur l’arbitrage. Il faut montrer d’autres choses pour marquer des buts », a déclaré, sur France Football, le gardien du FC Nantes, qui estime donc que son équipe a été grandement défavorisée par l'arbitre lors de leur nouvelle défaite contre l'OM.

Share