Pour Monaco, 8 points d'avance, c'est peanuts

Pour Monaco, 8 points d'avance, c'est peanuts

Photo Icon Sport

Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco après la victoire contre Troyes) : « On peut faire plus mais le résultat est positif. A 2-0, bizarrement, on arrivait moins à contrôler le match. On a manqué de présence au milieu et Pasalic avait des douleurs au dos et ne pouvait pas rentrer. J’étais limité sur le coaching mais c’est une victoire importante pour la suite. La différence pour Carrillo, c’est qu’il marque deux buts alors que d’habitude il touche le poteau à chaque fois. C’est bien pour lui, il travaille énormément, c’est un joueur d’équipe. 8 points d’avance ? Ce n’est rien, il reste beaucoup de matches, il faut continuer à travailler ».

Share