Larqué clashe violemment deux joueurs de l'OM

Larqué clashe violemment deux joueurs de l'OM

Photo Icon Sport

Face à Liberec, tout le monde pourrait bien être d’accord sur un point, c’est en attaque que l’OM a perdu le match avec une incroyable fébrilité dans la finition et un manque d’efficacité assez rare au cœur d’une domination aussi appuyée. Pourtant, du côté de Jean-Michel Larqué, c’est l’association en charnière centrale entre Rolando et Rekik qui a beaucoup inquiété le consultant de RMC. Selon l’ancien capitaine des Verts, les deux recrues de l’OM dans ce secteur de jeu ne sont pas du tout rassurantes, même si les attaques débordent quelque peu du cadre du football. Mais pour Larqué, le constat est là, à l’image de cette défense centrale à la rue, Marseille n’a pas le niveau espéré en ce début de saison. 

« La défense centrale qu’ils ont proposée (Rolando et Rekik ndlr) : le frère de Dalida (Rolando, en référence à Orlando, ndlr), il ne faut plus qu’il joue au football ! Et quant à Rekik, c’est catastrophique ! Déjà, ce garçon ne ressemble pas à un footballeur donc c’est embêtant. Et puis ce n’est pas bon. Je ne sais pas d’où il sort, je ne le connaissais pas avant qu’il vienne à l’Olympique de Marseille, et j’ai peur de ne pas avoir à le connaître beaucoup après. Il a été retenu par les Pays-Bas, mais dans quel état sont les Pays-Bas ? Ils se font battre par l’Islande à domicile en prenant trois buts ! On parle des joueurs à la suite de leurs « exhibitions ». Après, on peut parler de Michel, du staff, de Labrune et des dirigeants. Et je pense qu’une fois qu’on a fait le constat sur les joueurs, ça va être assez facile de parler du président Vincent Labrune, qui a eu beau se démener pour garder Bielsa, qui n’a pas gardé les joueurs qu’il voulait garder et qu’il a vendus très cher… On peut faire le procès de tout le monde et considérer que l’OM a tout faux », a expliqué le consultant de RMC, qui ne semble pas voir d’améliorations à venir pour l’OM, surtout quand on sait que le prochain adversaire se nomme le PSG. 

Share