Bielsa n’est pas un « révolutionnaire » à l’OM

Bielsa n’est pas un « révolutionnaire » à l’OM

Photo Icon Sport

Il y avait du monde ce jeudi afin d’assister à la première conférence de presse de Marcelo Bielsa à l’OM. Après plusieurs questions sur les raisons de ce mutisme pour le moins absolu, l’entraîneur argentin de l’Olympique de Marseille a répondu à quelques-unes des interrogations liées à sa personnalité et sa réputation. Notamment, sur la révolution qu’il était censé apporter au club phocéen selon Vincent Labrune. 

« Révolution culturelle ? Non pas du tout, je ne suis pas révolutionnaire et rien dans le passé n’a prouvé que je l'étais (…) Pourquoi ce surnom d’El Loco ? Probablement, car à certains moments j’ai donné des réponses que les gens n’attendaient pas et qui les surprenaient, a expliqué Marcelo Bielsa, qui a également confié pourquoi il avait dit oui à l’Olympique de Marseille. J’ai accepté pour les joueurs qui sont présents, parce que travailler et jouer dans ce Vélodrome plein c’est enthousiasmant et parce que Marseille est une ville de diversité et qui arrive à avancer. Mon travail c’est de donner une idée commune à cette équipe. C’est une expérience intéressante d’autant plus que l’OM veut être dans les leaders. » Et quand il a été interrogé sur ses ambitions à Marseille, la réponse a fusé : « Mon objectif c’est juste le prochain match et il faut le gagner ». Tout le monde est désormais prévenu. 

Share