Bordeaux : McCourt, Lopez… Les Girondins ne sont pas prêts

Bordeaux : McCourt, Lopez… Les Girondins ne sont pas prêts

Photo Icon Sport

Après l’arrivée de l’Américain Frank McCourt à l’Olympique de Marseille, c’est au tour du Luxembourgeois Gérard Lopez de faire son apparition dans le football français.

L’ancien patron de l’écurie Lotus F1 est actuellement en négociations exclusives avec Michel Seydoux pour devenir le propriétaire de Lille, et confirmer la tendance qui prend forme ces dernières années dans l’Hexagone. PSG, OM, Nice, Lens, Auxerre et bientôt le LOSC… Tous ces clubs français sont ou seront entre les mains d’investisseurs étrangers. Alors à qui le tour ? Bordeaux peut-être ? Pas tout de suite, d’après l’enquête de Sud-Ouest. Car si le club aquitain représente une cible intéressante, son actionnaire majoritaire M6, présidé par Nicolas de Tavernost, n’a pas du tout l’intention de vendre.

Certes NDT se montre ouvert à l’arrivée d’un repreneur, mais le dirigeant réclame des garanties importantes pour assurer la sécurité des Girondins à l’avenir, d’où les refus déjà évoqués ces derniers mois, sachant que McCourt et Lopez se sont intéressés à Bordeaux avant de choisir une autre formation. Il faut dire que M6 vient d’investir dans le recrutement et dans le nouveau stade des Marine et Blanc, ce qui prouve que la chaîne voit loin avec son club. Du moins jusqu’en 2018, soit la fin du mandat de De Tavernost dont le successeur à M6 n’aura pas forcément le même point de vue…

Share