Bordeaux : Jussiê écoeuré par ce qu'on lui a fait

Bordeaux : Jussiê écoeuré par ce qu'on lui a fait

Photo Icon Sport

Après neuf années passées aux Girondins de Bordeaux, Jussiê s’est vu montrer la sortie, puisque les dirigeants du club au scapulaire ne lui ont pas proposé de prolongation de contrat. Et forcément l’attaquant brésilien de 32 ans a du mal à accepter la manière dont le président de Bordeaux l’a traité durant cette période. Car Jussiê affirme avoir appris la décision de Jean-Louis Triaud sur internet.

« Forcément, je suis triste de devoir partir. On ne décide malheureusement pas toujours de son avenir. Vous savez, le président m'a beaucoup aidé. Quand je me suis gravement blessé au genou, j'ai toujours eu le soutien du club et je leur suis très reconnaissant pour ça. Mais vu la manière dont je pars, forcément, il y a de l'amertume... Je n'ai rien compris. Je n'ai pas eu un seul appel du président, ni de qui que ce soit. Je sais qu'économiquement, c'est un peu compliqué pour le club. Mais mon histoire avec les Girondins n'est pas une histoire d'argent. Je m'attendais au moins à une proposition, n'importe quoi. Ou du moins à ce qu'on me prévienne qu'on ne voulait pas continuer avec moi, mais qu'on me le dise ! Mon représentant est allé voir la direction trois fois : en mars, en avril et en mai, une semaine avant la fin du Championnat. À chaque fois, c'était le même discours : "On ne peut pas donner une réponse maintenant." Puis, il y a quelques jours, j'ai appris, par une brève sur le site Internet du club qu'ils n'allaient pas me garder. Je ne suis pas fou, je ne m'attendais pas à grand-chose après la saison que je venais de faire. Mais on ne m'a rien dit. Après neuf ans ici, ça fait mal », avoue, dans L’Equipe, Jussiê qui affirme avoir des contacts avec des clubs de Ligue 1, mais également avec des formations chinoises, le nouvel eldorado du football mondial.

Share