Pierre Ménès donne le grand enseignement tactique de France-Albanie

Pierre Ménès donne le grand enseignement tactique de France-Albanie

Photo Icon Sport

C’est suffisamment rare pour être souligné, Didier Deschamps a complètement changé son système et a sorti deux de ses titulaires (Griezmann et Pogba) après le premier match des Bleus face à la Roumanie.

Son 4-3-3 s’est transforme en 4-2-3-1, pour un résultat bien décevant. Entre un Martial peu tranchant et un Payet rarement trouvé, les Tricolores n’ont pas été très inspirés, et c’est allé beaucoup mieux lors du retour en 4-3-3 avec les entrées de Pogba et Griezman. La leçon à retenir est donc simple selon Pierre Ménès, qui estime que cette tentative tactique ne perdurera pas.

« Je pense que nous avons assisté hier soir à l’enterrement définitif du 4-2-3-1 pour cet Euro. Alors c’est toujours pareil en France : quand un entraîneur tente quelque chose et se plante, on le coupe en deux. Moi, j’aime bien les mecs qui innovent - quitte à se planter - et j’étais donc assez client de ce système à quatre joueur offensifs mis en place par Deschamps pour tenter de percer le coffre-fort albanais. Après, le problème est toujours le même : le nombre de joueurs offensifs, c’est une chose. L’animation en est une autre. Et elle est beaucoup plus importante. Chez les Bleus, elle était clairement déficiente hier soir », a analysé le consultant de Canal+, persuadé que le retour au 4-3-3 va être désormais de mise pour le reste du tournoi, même s’il n’en veut pas à Didier Deschamps d’avoir tenté le coup.

Share