Pascal Praud ne voit pas en Benzema un leader

Pascal Praud ne voit pas en Benzema un leader

Photo Icon Sport

Entre fierté et déception, le cœur des Français balance. Il faut dire que les Bleus reviennent de très loin, si loin qu’un quart de finale de Coupe du monde semblait inespéré il y a encore quelques mois. Mais la physionomie du match face à l’Allemagne laisse tout de même un léger goût amer. Car si la Mannschaft était bel et bien supérieure, les Bleus avaient pourtant les cartes en main pour bousculer la défense allemande, à l’image des occasions de Karim Benzema. L’attaquant du Real Madrid est peut-être l’énigme côté français, lui qui n’a pas su élever son niveau de jeu en phase éliminatoire pour devenir ce leader dont les Bleus manquent tant, comme l’a souligné Pascal Praud.

« Frustration parce que ces Bleus donnent l’impression de ne pas avoir tout tenté, que Mathieu Valbuena n’a pas eu le rendement habituel avec la sélection, que Karim Benzema symbolise cette envie en pointillé, a analysé le journaliste sur son blog Yahoo. L’avant-centre du Real Madrid n’a pas marqué malgré les occasions qu’il a eues. Manque de talent ? De détermination ? De conviction ? Un peu de tout ça peut-être. La France a cherché son joueur providentiel durant ce Mondial. Elle ne l’a pas trouvé. Le chantier reste ouvert quand Didier Deschamps pensera au Championnat d’Europe. C’est demain. » 

Share