Les notes de France-Portugal : Sissoko au top, Payet en flop

Les notes de France-Portugal : Sissoko au top, Payet en flop

Photo Icon Sport

Lloris 6,5 : Très solide sur sa ligne, avec de belles parades. Un ballon repoussé chaudement devant sa ligne sur une tête, un jeu au pied toujours incertain et est masqué au moment du but d’Eder.

Evra 5,5 : Très bon début avec une grosse présence et de la précision offensive, à l’image de son service sur Gignac avant le poteau. Mais au final, gros manque de lucidité sur la fin, et un repli défensif parfois manquant.

Koscielny 5,5 : Bel engagement et quelques ballons chauds coupés. Jeu de tête souvent impeccable mais perd un duel crucial avec Eder sur le but.

Umtiti 4,5 : Gros début de match, mais il a disparu de la circulation avec l’entrée d’Eder, le seul attaquant de métier que le Portugal a mis dans l'axe. Des fautes dont un carton, des duels refusés, et sur le but, il recule bien trop et laisse son adversaire frapper, ce qui fait mal. Belle précision dans la relance toutefois.

Sagna 4,5 : Peu sollicité défensivement, il a bien cadenassé son côté, mais quel rendement limité sur le plan offensif. Roi de la passe en retrait, aucun centre qui passe le premier poteau, impossible d’accélérer le jeu ainsi dans un match que les Bleus ont dominé.

Matuidi 6 : Enorme activité du début à la fin, avec du pressing et de la récupération, et il s’est projeté vers l’avant, sans être vraiment trouvé. Perte de lucidité sur la fin.

Pogba 5,5 : Très bas, trop bas ? Le Turinois a souvent cherché des solutions, sans les trouver si ce n’est quelques ballons en profondeur. Très frustré, il n’a quasiment pas apporté offensivement.

Payet 3,5 : Très décevant, dans la lignée de son match face à l’Allemagne. Il n’a plus le coup de rein, perd des ballons et se fait dominer dans les duels.

Sissoko 7,5 : Le meilleur français avec une activité monstre, de la puissance, de la vitesse mais aussi de la précision. Aurait clairement mérité d’ouvrir le score. Il a porté le danger de bout en bout.

Griezmann 5,5 : A beaucoup tenté, a également reculé sans trop trouver Giroud. A souffert devant la défense renforcée même si son jeu fluide a permis d’accélérer le rythme dans l’axe. Enfin, des occasions mal gérées à l'image de son tir hors-cadre ou de sa tête à bout portant, même si le gardien portugais était chaud.

Giroud 5 : Rarement trouvé, bien encerclé par des colosses, il a été plus efficace avec ses appels sur les côtés pour faire monter le bloc. Une ou deux occasions, mais pas de but au final. Remplacé par Gignac, qui aurait pu être le héros mais a trouvé le poteau.

Share