Lassana Diarra n'a rien demandé de spécial pour Angleterre-France

Lassana Diarra n'a rien demandé de spécial pour Angleterre-France

Photo Icon Sport

Quatre jours après avoir perdu une cousine dans l'un des attentats meurtriers de Paris, Lassana Diarra était sur la pelouse de Wembley, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille étant remplaçant au coup d'envoi. Apparu très soutenu par ses coéquipiers, notamment au moment d'une Marseillaise poignante, Lassana Diarra a disputé une partie de la seconde période. Mais après le match, Didier Deschamps a précisé que le joueur n'avait émis aucune demande et n'avait pas souhaité avoir un traitement particulier par rapport à ses coéquipiers en équipe de France. 

Diarra a été très fort

« J’ai discuté longuement avec Lassana. Il ne m’a rien demandé de spécial. Il était là, disponible si j’avais besoin. J’ai choisi de le faire rentrer parce que sur le plan humain, par rapport à ce qu’il a vécu, c’était lui renvoyer un signe. Lui, il nous a tellement fait passer un message remarquable. Sa présence parmi nous a été quelque chose de très fort donc c’est pour ça que j’ai pris la décision de lui faire jouer la dernière demi-heure », a expliqué le sélectionneur français, touché comme tout le monde par le message envoyé samedi par Lassana Diarra via les réseaux sociaux après avoir appris le décès de sa cousine. « Le sport n’a pas de couleur, pas de religion », avait notamment écrit le milieu de terrain.

Share