Fékir ? Dur pour les Bleus et l'OL reconnait Deschamps

Fékir ? Dur pour les Bleus et l'OL reconnait Deschamps

Photo Icon Sport

Quand on se prépare à vivre deux ans de matchs amicaux comme c’est le cas pour la France, le pire est certainement de se blesser à l’approche de ce grand rendez-vous qu’est l’Euro 2016. L’avenir le dira, mais Nabil Fékir a peut-être fait une croix sur l’Euro en ce vendredi 4 septembre à Lisbonne. Même si Benoit Costil n’est pas un titulaire habituel, sa blessure n’a pas arrangé les choses, rendant quelque peu maudit ce rassemblement. Avant le match de ce lundi, face à la Serbie à Bordeaux, Didier Deschamps a reconnu que ces deux blessures graves quasiment coup sur coup avaient un peu plombé l’ambiance, tout en admettant que l'OL subissait également un gros coup dur. 

« Ça assombrit l'ambiance, ça met un coup sur la tête. En revanche, je suis convaincu que ça permet aux joueurs de se rendre compte de la chance qu'ils ont d'être en pleine possession de leurs moyens. Pour Fékir, c’est préjudiciable pour lui et son club, pour nous aussi puisque je l'ai appelé depuis le mois de mars. Les raisons qui m'ont poussé à le sélectionner, c'est parce qu'il a un profil différent. Il a cette faculté d'être hyper efficace dans la zone offensive. J'ai des joueurs avec d'autres qualités. Pour être clair, c'est préjudiciable forcément », a reconnu un Didier Deschamps qui a en effet très tôt fait appel au dribbleur lyonnais et espère bien le voir revenir au plus vite pour tenter de regagner sa chance pour l’Euro. 

Share